Projet de voyage

Nous voilà devant cette première page de notre premier site web, prêts à vous dévoiler tous les détails de notre prochain périple. Cette aventure à venir, nous en avons parlé des heures, nous l’avons rêvée, nous l’avons décrite encore et encore, entre nous ou avec nos proches. Mais nous nous retrouvons devant une petite problématique à laquelle nous ne nous étions pas préparés: quel style d’écriture utiliser pour ce site web? Vous imaginez bien que ça n’est franchement pas facile! Comment rendre ce site vivant, représentatif de nos personnalités respectives tout en restant un minimum sérieux pour garder un tant soit peu de crédibilité? Après plusieurs essais de différents styles, nous avons décidé de ne pas choisir et de vous exposer notre projet sous toutes les formes !


Les aventuriers fanatiques :

Sillonner monts et déserts, traverser une soixantaine de frontières ou vaincre orages, tempêtes et mauvaise fortune, tel est le projet que le subreptice murmure de la liberté nous a soufflé. Cette liberté, fidèle camarade, c’est à son appel que nous répondons.


Les géographes :

46°31’21.4″N 6°38’07.5″E → 33°51’22.4″S 151°12’55.3″E


Les poètes :

D’une pérégrination naissante en terres helvètes

Voyage, quintessence de l’instant, telle une quête

C’est alors que nos cœurs s’enivrent dans un même cri

Et, aux falaises du monde résonne : « Australie ! »


Les « un peu niais mais sympas » :

Hey! Tu te dis mais qu’est-ce encore que ce projet dingue et ces deux tarés! Ahah dans le mille! On t’explique, le plan c’est de rejoindre l’Australie en partant de la Suisse et en gros de traverser le monde à moto. Allez, en selle les amis! Des bisous!


Les philosophes égarés :

Une aventure. Un mot pourrait-il véhiculer ce rêve qui nous pousse à délester la séduisante nacelle de la routine? Au-delà de l’infini de l’horizon, des fortuits aléas et de la dévorante soif de découverte, comment expliquer ce qui à l’aube du jour t’entraîne dans les sinueuses écumes de la vie?


Les concis :

Lausanne – Sydney.


Les circoncis :

Lausanne – Syd.


Enfin bref, vous l’aurez compris, notre projet consiste à rallier Sydney depuis Lausanne à moto. Et comme traverser le monde à deux sur une moto en transportant tout ce qu’il nous faut pour vivre ne nous semblait pas assez fou, nous avons décidé de proposer un financement participatif à but environnemental. Vous aurez donc la possibilité d’offrir 1 CHF, 2 CHF ou 5 CHF par 1’000 kilomètres que nous aurons parcourus pour atteindre notre objectif (paiements en euros aussi possibles). À noter que nous estimons parcourir environ 30’000 kilomètres. De la totalité des fonds collectés, 20% seront utilisés comme aide aux frais de notre voyage, 10% serviront à payer une taxe carbone symbolique afin de compenser les émissions de gaz à effet de serre dues à notre trajet. Les 70% restants de la somme seront mis au profit de notre partenaire pour cette aventure: l’organisation environnementale « Cool Earth » qui lutte contre la déforestation dans les forêts tropicales, notamment en Asie du Sud-Est, où la végétation est principalement victime de l’industrie de l’huile de palme.

GRAPHIQUE


Cool Earth

Cool Earth est une organisation à but non-lucratif ayant pour but de sauver les forêts tropicales à risque et de protéger des millions d’acres de forêts avoisinantes. Leur plan d’action? Redonner le contrôle de la forêt aux communautés locales en leur donnant les ressources nécessaires afin de garder la forêt intacte. Cool Earth ne dépense pas d’argent dans des réserves naturelles ou des clôtures. Ils n’achètent pas de terres. Au lieu de cela, l’accent est mis sur l’aide aux communautés locales à prendre le contrôle légal de leur forêt. En construisant des meilleures écoles, des meilleures cliniques et permettant des meilleurs revenus, la forêt se retrouve protégée par un bouclier de villageois.

IMAGE_1-600x600

Nous estimons que leur approche est efficace car elle donne la priorité aux personnes et non aux arbres. On pourrait se demander: pourquoi ne pas, tout simplement, acheter nous-même une parcelle de forêt et la protéger ainsi de l’exploitation forestière? Nous pensons qu’une telle action ne serait efficace qu’à court terme et puis, que ferait-on de 10 hectares de forêt tropicale? On ne sait même pas quoi faire de nos chambres de 12 mètres carrés. S’associer avec les communautés des forêts tropicales pour améliorer la qualité de vie est une méthode à long terme, donnant aux villageois le pouvoir qu’ils méritent d’avoir, étant eux-même les habitants du lieu menacé.

Cool Earth ne va pas demander directement aux communautés de s’associer avec eux. Ils estiment qu’ils n’ont pas à aller exposer leur méthode aux gens locaux. Ce sont les communautés qui abordent Cool Earth et choisissent où dépenser les fonds par le biais de leurs associations communautaires. L’organisation souhaite travailler en partenariat avec des communautés qui viennent à eux, fortes et autodéterminées – aucune dépendance ne doit être engendrée par le processus.

Visiter leur site web

coolearth logo


Les forêts tropicales abritent 350 millions de personnes et les moyens de subsistance de 1,6 milliard de personnes dépendent d’elles. Les forêts tropicales ne couvrent que 6% de la surface terrestre du monde mais contiennent plus des 2/3 de sa biodiversité – environ six millions d’espèces.

150 acres de forêt tropicale sont nettoyés chaque minute.¹

arbres

Je participe !

 

merci

 

 

 


Compte bancaire :

CH70 0839 0035 5993 1000 7

Melissa Sturny

1700 Fribourg


 

¹ Les informations données viennent du site web de l’association Cool Earth. https://www.coolearth.org/

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s